L'Ö till ö, "d'île en île"

Cette première compétition de swimrun créée en 2006 se déroule dans les îles au large de Stockholm en Suède, au début du mois de septembre.

Un circuit de 75 km relie l’île de Sandhamn à celle d’Utö, alliant une dizaine de kilomètres de nage en eau libre et 60km de course à pied de type Trail. Elle se court par équipes de deux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’origine…

Andréa Malm, propriétaire de l'Utö Värdshus (un hôtel) et son amie Jane Lindberg ainsi que deux de ses collaborateurs, les frères Jesper et Mats Andersson terminent une nuit dans un bar sur Utö en 2002. Ils se lancent alors un défi pour le moins original. Il s’agit de rallier cet hôtel à Sandhamn. Les derniers arrivés devront régler l'addition pour les diners et boissons consommés par tous les autres. Le lendemain matin, la course est lancée… Une seule obligation : passer par trois restaurants différents, situés sur les îles entre le départ et l'arrivée. Ils ne le savent pas encore, mais ils viennent de donner naissance à ce qui deviendra plus tard l’Ötillö !

 

En 2006, ils rencontrent Michaël Lemmel et Mats Skott qui leur proposent de concrétiser ce « défi fou » !  Il prend la forme d’une épreuve sportive axée sur le parcours de la course réalisée par ces quatre aventuriers. Son nom : l’« ÖTILLÖ » (d’île en île). Les compétiteurs prennent le départ par équipes de deux devant le Seglarhotel sur Sandhamn et l’épreuve se termine devant l'Utö Värdshus sur Utö. Elle traverse 26 îles et notamment les grandes îles de Runmarö, Nämdö et Ornö. Ce parcours s’articule en 50 transitions à réaliser entre natation et course à pied. Les phases de natation font entre 100 et 1 780 mètres de long et les parties de trail font entre 70 et 19 700 mètres.

Onze équipes prennent le départ lors de la 1ère édition et seulement deux termineront dans les délais impartis ! Une vraie prouesse !

10 ans plus tard, en 2016, lors de la 11e édition de ce championnat du monde, 238 équipes hommes, femmes et mixtes sont engagées et représentent 20 nationalités différentes ! Chez les hommes, les Suédois Lelle Moberg et Daniel Hansson, sont alors vainqueurs de l’édition, et établissent un record en descendant sous la barre des huit heures de course.

Mais c'était sans compter les 7 h 58 min 6 s réalisées en 2017 par les Suédois Jesper Svensson et Daniel Hansson ! Une première historique !

Nous contacter

Sports Business Consulting

24 Avenue Gustave Delory

59057 ROUBAIX

Téléphone

+33 6 89 19 89 94

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc